Le mobilier d'architectes, 1960-2020

Cité de l'architecture & du patrimoine

Paris - France, 2019

Scénographe
Studio Adrien Gardère
Éclairage
ACL
Photographe
Tony Trichanh

Signalétique
Graphisme
CL Design

Cité de l’architecture et du patrimoine

Pantone 805U

Du fluo pour tracer un parcours à travers la Cité de l’architecture et du patrimoine

L’exposition Mobilier d’architectes - 1960-2020 propose de faire découvrir le mobilier des architectes des années 1960 à nos jours et regroupe près de 300 œuvres exceptionnelles de 125 architectes et de 90 éditeurs. C’est la première fois qu’une exposition traverse l’ensemble de la Cité de l’architecture et du patrimoine, permettant aux visiteurs de redécouvrir les collections permanentes.

Le studio Adrien Gardère vient intégrer des socles argentés à travers la collection permanente et jusqu’à la bibliothèque, les objets exposés dialoguent avec l’espace ou les œuvres de cette collection.

Pour tracer un parcours à travers 1 000 m2 d’exposition, nous avons choisi une couleur fluo qui détonne et guide les visiteurs de salle en salle. Chaque objet exposé méritait un texte explicatif long. Nous avons choisi de les poser sur les marches des socles pour les intégrer au maximum et ne pas perturber les dialogues entre objets et espace souhaités par le studio Adrien Gardère.

Un déambulation
à travers la production mobilière de 1960
à nos jours.

Un espace rythmé par des dispositifs graphiques colorés. 

Par ici !

 

 

Non. Par là ! 

Cité de l’architecture et du patrimoine

Pantone 805U

Du fluo pour tracer un parcours à travers la Cité de l’architecture et du patrimoine

L’exposition Mobilier d’architectes - 1960-2020 propose de faire découvrir le mobilier des architectes des années 1960 à nos jours et regroupe près de 300 œuvres exceptionnelles de 125 architectes et de 90 éditeurs. C’est la première fois qu’une exposition traverse l’ensemble de la Cité de l’architecture et du patrimoine, permettant aux visiteurs de redécouvrir les collections permanentes.

Le studio Adrien Gardère vient intégrer des socles argentés à travers la collection permanente et jusqu’à la bibliothèque, les objets exposés dialoguent avec l’espace ou les œuvres de cette collection.

Pour tracer un parcours à travers 1 000 m2 d’exposition, nous avons choisi une couleur fluo qui détonne et guide les visiteurs de salle en salle. Chaque objet exposé méritait un texte explicatif long. Nous avons choisi de les poser sur les marches des socles pour les intégrer au maximum et ne pas perturber les dialogues entre objets et espace souhaités par le studio Adrien Gardère.

Un déambulation
à travers la production mobilière de 1960
à nos jours.

Un espace rythmé par des dispositifs graphiques colorés. 

Par ici !

 

 

Non. Par là !