Graphisme et communication de l’exposition Bijoux Art déco et avant-garde

Musée des Arts décoratifs

Paris, France, 2009

Scénographes : Atelier Marc Barani & Birgitte Fryland, Atelier Barani
Photographe : Luc Boegly

Cette exposition du musée des Arts décoratifs, exceptionnelle tant par son sujet que par son ampleur, rassemble plus de trois cents bijoux et pièces d’orfèvrerie des années trente. Qu’est-ce qui caractérise les Arts déco, ce courant de l’entre-deux-guerres ?

Nous décidons de jouer sur les formes géométriques des bijoux en les traitant hors d’échelle, comme des sculptures ou des peintures abstraites, aussi bien dans la communication que dans l’exposition. Les bijoux deviennent également les motifs du papier peint.

Les bijoux deviennent également les motifs du papier peint.

Cette exposition du musée des Arts décoratifs, exceptionnelle tant par son sujet que par son ampleur, rassemble plus de trois cents bijoux et pièces d’orfèvrerie des années trente. Qu’est-ce qui caractérise les Arts déco, ce courant de l’entre-deux-guerres ?

Nous décidons de jouer sur les formes géométriques des bijoux en les traitant hors d’échelle, comme des sculptures ou des peintures abstraites, aussi bien dans la communication que dans l’exposition. Les bijoux deviennent également les motifs du papier peint.

Les bijoux deviennent également les motifs du papier peint.