Face à la concurrence visuelle du BHV, donner de la visibilité à la boutique de la mairie de Paris

Paris Rendez-Vous

Paris, France, 2018

Photographe : Julien Discrit

En juillet 2018, l’office du tourisme de la ville de Paris vient rejoindre la boutique de la ville, Paris Rendez-vous, au 29 rue de Rivoli. Située en face du BHV, la boutique souffre d’un manque de visibilité malgré la présence d’une bâche et de kakémonos signalant son existence. Comment redonner de la visibilité à cette entrée ? Nous faisons déposer la bâche, trop grande et décentrée, ainsi que les kakémonos positionnés trop haut pour être efficaces.

Au cours de la phase de diagnostic, nous constatons qu’en plus d’un manque de signalétique efficace, le lieu est desservi par son image : les passants ne le considèrent pas comme une boutique. L’entrée ressemble à celle d’une institution, car elle est située au sein de l’hôtel de ville et le plan vigipirate ne la rend pas accueillante.

Nous mettons en place un univers graphique autour des couleurs du drapeau français utilisées dans des gammes pop : « Paris Rendez-vous » en bleu Klein, l’office du tourisme en rouge vif. Pour renforcer la symétrie de la façade, nous plaçons de chaque côté de la porte des panneaux-enseignes colorés. Nous réquisitionnons les panneaux publicitaires situés devant le 29 : le côté gauche est habillé en bleu, le côté droit en rouge. Un tapis, reprenant ces couleurs, vient habiller les escaliers et se prolonge sur le trottoir pour accueillir les visiteurs.

Nous mettons en place un univers graphique autour des couleurs du drapeau français utilisées dans des gammes pop : « Paris Rendez-vous » en bleu Klein, l’office du tourisme en rouge vif.

Nous réquisitionnons les panneaux publicitaires situés devant le 29 : le côté gauche est habillé en bleu, le côté droit en rouge.

En juillet 2018, l’office du tourisme de la ville de Paris vient rejoindre la boutique de la ville, Paris Rendez-vous, au 29 rue de Rivoli. Située en face du BHV, la boutique souffre d’un manque de visibilité malgré la présence d’une bâche et de kakémonos signalant son existence. Comment redonner de la visibilité à cette entrée ? Nous faisons déposer la bâche, trop grande et décentrée, ainsi que les kakémonos positionnés trop haut pour être efficaces.

Au cours de la phase de diagnostic, nous constatons qu’en plus d’un manque de signalétique efficace, le lieu est desservi par son image : les passants ne le considèrent pas comme une boutique. L’entrée ressemble à celle d’une institution, car elle est située au sein de l’hôtel de ville et le plan vigipirate ne la rend pas accueillante.

Nous mettons en place un univers graphique autour des couleurs du drapeau français utilisées dans des gammes pop : « Paris Rendez-vous » en bleu Klein, l’office du tourisme en rouge vif. Pour renforcer la symétrie de la façade, nous plaçons de chaque côté de la porte des panneaux-enseignes colorés. Nous réquisitionnons les panneaux publicitaires situés devant le 29 : le côté gauche est habillé en bleu, le côté droit en rouge. Un tapis, reprenant ces couleurs, vient habiller les escaliers et se prolonge sur le trottoir pour accueillir les visiteurs.

Nous mettons en place un univers graphique autour des couleurs du drapeau français utilisées dans des gammes pop : « Paris Rendez-vous » en bleu Klein, l’office du tourisme en rouge vif.

Nous réquisitionnons les panneaux publicitaires situés devant le 29 : le côté gauche est habillé en bleu, le côté droit en rouge.