Transformer une enfilade de bureaux en une vitrine des JO 2024

Délégation Générale aux Jeux Olympiques de Paris

Paris, France, 2018

Photographe : Julien Correia

En juin 2018, pour préparer les Jeux de 2024, la délégation aux Jeux olympiques et paralympiques de la Ville de Paris prend possession d’un étage complet de bureaux. Cette enfilade très fonctionnelle mais à la décoration désuète est une vitrine atone, contraire à l’image du sport. Nous sommes appelés à la dernière minute pour transformer l’espace. Inspirés à la fois par les lignes des terrains de sport et par les créations pictographiques d’Otl Aicher, nous créons une famille de pictogrammes au fil qui évoquent différentes disciplines. Nous y associons une gamme de cinq couleurs vives. Les espaces sont renommés. Chaque service devient une « équipe » de collaborateurs et se voit attribuer un signe et une couleur.

Ces couleurs se retrouvent par touches à l’intérieur des pièces. L’identité visuelle se répand au-delà des bureaux : le palier adopte les couleurs choisies et les portes des ascenseurs sont habillées comme des terrains de sport. Cet univers devient l’identité de la délégation, qui nous confie également le travail graphique de sa papeterie.

Chaque service devient une « équipe » de collaborateurs et se voit attribuer un signe et une couleur.

De grands aplats colorés sur les portes et des pictogrammes géants cassent la monotonie des couloirs.

En juin 2018, pour préparer les Jeux de 2024, la délégation aux Jeux olympiques et paralympiques de la Ville de Paris prend possession d’un étage complet de bureaux. Cette enfilade très fonctionnelle mais à la décoration désuète est une vitrine atone, contraire à l’image du sport. Nous sommes appelés à la dernière minute pour transformer l’espace. Inspirés à la fois par les lignes des terrains de sport et par les créations pictographiques d’Otl Aicher, nous créons une famille de pictogrammes au fil qui évoquent différentes disciplines. Nous y associons une gamme de cinq couleurs vives. Les espaces sont renommés. Chaque service devient une « équipe » de collaborateurs et se voit attribuer un signe et une couleur.

Ces couleurs se retrouvent par touches à l’intérieur des pièces. L’identité visuelle se répand au-delà des bureaux : le palier adopte les couleurs choisies et les portes des ascenseurs sont habillées comme des terrains de sport. Cet univers devient l’identité de la délégation, qui nous confie également le travail graphique de sa papeterie.

Chaque service devient une « équipe » de collaborateurs et se voit attribuer un signe et une couleur.

De grands aplats colorés sur les portes et des pictogrammes géants cassent la monotonie des couloirs.