Une signalétique monumentale, adaptable et lumineuse à Pompidou

Centre Georges Pompidou

Paris, France, 2010

Multimedia : Bruno Badiche

Le hall d’accueil du centre Pompidou dessert tous les services. C’est aussi un espace qu’il est possible de privatiser. La signalétique devait être à la fois modulable et très visible.

Nous avons travaillé sur de très grandes enseignes dédiées à chacun des espaces ou services du musée. Ces enseignes en diodes peuvent être éteintes ou allumées selon le programme de la journée. Dans le respect de l’identité visuelle en place, nous avons conservé la typographie Din. Les mots se déclinent selon les quatre couleurs du bâtiment. Le rouge est associé aux espaces d’expositions temporaires, le jaune aux cinémas, le bleu au musée. Les informations secondaires (billetterie, vestiaire, toilettes, librairie, etc.) utilisent le blanc.

Ces enseignes en diodes peuvent être éteintes ou allumées selon le programme de la journée.

Le hall d’accueil du centre Pompidou dessert tous les services. C’est aussi un espace qu’il est possible de privatiser. La signalétique devait être à la fois modulable et très visible.

Nous avons travaillé sur de très grandes enseignes dédiées à chacun des espaces ou services du musée. Ces enseignes en diodes peuvent être éteintes ou allumées selon le programme de la journée. Dans le respect de l’identité visuelle en place, nous avons conservé la typographie Din. Les mots se déclinent selon les quatre couleurs du bâtiment. Le rouge est associé aux espaces d’expositions temporaires, le jaune aux cinémas, le bleu au musée. Les informations secondaires (billetterie, vestiaire, toilettes, librairie, etc.) utilisent le blanc.

Ces enseignes en diodes peuvent être éteintes ou allumées selon le programme de la journée.