Exposition Jardins d’Orient à l’Institut du monde arabe

Institut du Monde Arabe

Paris, France, 2016

Scénographe : Jean-Julien Simonot

L’exposition Jardins d’Orient retrace l’histoire du jardin oriental en cinq phases, de la haute antiquité aux innovations les plus contemporaines, de la péninsule ibérique au sous-continent indien. Pour l’occasion, le parvis de l’Institut du monde arabe est investi par un jardin éphémère exceptionnel, plongeant le visiteur parisien dans l’intemporalité des jardins orientaux.

Nous avons créé un motif graphique en mélangeant des thèmes traditionnels. Ce motif traverse l’exposition et se retrouve découpé dans une cimaise ou imprimé sur un plafond. Pour traiter les textes, nous avons choisi la typographie BTP qui se caractérise par ses multiples facettes, un caractère entre graphisme et architecture, à l’image des jardins orientaux.

Nous avons créé un motif graphique en mélangeant des thèmes traditionnels.

L’exposition Jardins d’Orient retrace l’histoire du jardin oriental en cinq phases, de la haute antiquité aux innovations les plus contemporaines, de la péninsule ibérique au sous-continent indien. Pour l’occasion, le parvis de l’Institut du monde arabe est investi par un jardin éphémère exceptionnel, plongeant le visiteur parisien dans l’intemporalité des jardins orientaux.

Nous avons créé un motif graphique en mélangeant des thèmes traditionnels. Ce motif traverse l’exposition et se retrouve découpé dans une cimaise ou imprimé sur un plafond. Pour traiter les textes, nous avons choisi la typographie BTP qui se caractérise par ses multiples facettes, un caractère entre graphisme et architecture, à l’image des jardins orientaux.

Nous avons créé un motif graphique en mélangeant des thèmes traditionnels.